Le dialogue structurel avec les cultes

2df0fa37f4cd8a34ffc58eba64340584

La concertation interconvictionnelle pour « transcender les polarisations »

Il y a tout juste un an, au sortir de la « marche contre la terreur » ayant eu lieu en hommage aux victimes des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016, nous évoquions la volonté du Premier Ministre Charles Michel de mettre en place un organe de concertation permanent avec les représentants des cultes reconnus[1].

Bien que l’information soit passée inaperçue dans la presse, cette volonté s’est récemment concrétisée par l’approbation par le Conseil des Ministres, le 12 mai 2017, d’un « protocole d’accord visant à stimuler le dialogue entre les autorités civiles, les organes représentatifs des cultes reconnus et les organisations philosophique non confessionnelles reconnues », comme le relatent le Premier Ministre Charles Michel et le Ministre de la Justice Koens Geens dans un communiqué publié sur leur site web respectif.

Le 20 avril 2016, le Conseil des Ministres avait chargé le Ministre de la Justice de « créer un organe de concertation permanent entre les autorités civiles, les organes représentatifs des cultes reconnus et les organisations philosophiques non-confessionnelles et de lui soumettre une proposition à ce sujet »[2]. Le protocole d’accord signé le 12 mai 2017 concrétise cet organe de concertation, lequel consistera en la réunion deux fois par an, sous la forme d’un Conseil, des différents représentants des cultes, du Premier Ministre et du Ministre de la Justice. Ce Conseil pourra également être convoqué et se réunir à d’autres moments si une situation de crise survenait.

En créant un tel organe de concertation, la Belgique comble un manque puisqu’à l’inverse d’une série de voisins européens, elle n’était jusqu’à présent dotée d’aucun dispositif permettant un tel dialogue.

Il reste que, comme en témoigne notamment la décision adoptée par le Médiateur européen en janvier 2013 à l’encontre de la Commission européenne par rapport au dialogue prévu par l’article 17 du TFUE entre l’Union européenne et les organisations religieuses et non-confessionnelles, un tel « dialogue », déjà largement étudié en philosophie politique, a, jusqu’à présent, peu retenu l’attention des juristes. Pourtant, un cadre juridique précis sera nécessaire pour que ce dialogue puisse être effectif et efficient.

L’on peut notamment se demander ce qui ressortira matériellement de ces moments de dialogue (rapport ? recommandations ? etc.) mais également quelles seraient les conséquences éventuelles en cas de non-respect du calendrier de ces rencontres bisannuelles.

La signature de ce protocole d’accord ouvre en tout cas la voie à un nouveau type de démocratie participative particulièrement intéressant pour une meilleure compréhension du phénomène religieux par les autorités publiques.

A cet égard, l’on retiendra les propos du Ministre de la Justice qui, réagissant à la signature de ce protocole, indiqua qu’il « est important de réunir autour de la table les différentes religions et convictions philosophiques. Ce n’est qu’ainsi que nous arriverons à nous comprendre. Nous devons transcender la polarisation et rassembler les personnes au lieu de les diviser et de les monter les unes contre les autres. Le création de cet organe de dialogue nous apporte la structure nécessaire que nous devrons dès lors utiliser pleinement [3]». Outre une meilleure compréhension du religieux par les autorités étatiques, l’on peut espérer que l’établissement d’un tel dialogue permettra aux organisations religieuses et non-confessionnelles de mieux se comprendre et de s’unir afin d’œuvrer au « vivre ensemble ».

 

Stéphanie Wattier

Chargée d’enseignement et chercheuse postdoctorale à l’UNamur
Chargée de recherche honoraire du F.R.S.-FNRS à l’UCL
Chercheuse associée à la Chaire de droit des religions de l’UCL

 

 

Pour aller plus loin

P. De Pooter et LL. Christians, Les dispositifs publics de dialogue interconvictionnel, Bruylant, 2017, 400 p.  (à paraître)

 

 


[1] Voy. notre article : http://ojurel.be/2016/04/22/un-organe-public-de-concertation-interconvictionelle/

[2] Voy. : http://premier.fgov.be/fr/transcender-la-polarisation-en-rassemblant-les-diff%C3%A9rentes-religions-et-convictions-philosophiques

[3] Voy. : http://premier.fgov.be/fr/transcender-la-polarisation-en-rassemblant-les-diff%C3%A9rentes-religions-et-convictions-philosophiques



Dans la littérature belge 2017/1

IMG_5572

  • AMEZ, F., « La tutelle wallonne sur les fabriques d’église sous la loupe de la Cour constitutionnelle », R.R.S., 2016/1, p. 84-95
  • BOONE, R., Magistratuur en advocatuur blijven verdeeld over religieuze hoofddeksels in de rechtszaal [Interview met Eva Brems], Juristenkrant 2017, liv. 341, 8-9
  • CHRISTIANS, L.-L., Delgrange, X., « IV.3. – Le contrôle du respect des droits fondamentaux dans les enseignements dispensés » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 281-301
  • CHRISTIANS, L.-L., « Vers une typologie ouverte des dérives religieuses en droit contemporain » in La religion hors-la-loi, Bruxelles, Bruylant, 2016, p. 17-43
  • DE HERDT, J., Druggebruik versus godsdienstvrijheid, N.C. 2017, liv. 1, 83-86
  • DELGRANGE, X., El Berhoumi, M., « I.4. – Le droit de tendance des pouvoirs organisateurs » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 78-97
  • DELGRANGE, X., Overbeeke, A., « IV.2. – Le choix entre l’enseignement d’une des religions reconnues et celui de la morale non confessionnelle » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 242-280
  • DELGRANGE, X., Detroux, L., « VII.2. – Le statut des professeurs de religion et de morale dans l’enseignement officiel » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 563-589
  • DOHOGNE, R., “Le cours de natation une obligation pour les fillettes musulmanes”, Scolanews 2017, liv. 2, 6-8
  • DORSSEMONT, F., Niet de klant, maar de onderneming is Koning, Juristenkrant 2017, liv. 347, 12-13
  • EL BERHOUMI, M., « Abattage rituel : faut-il sacrifier la liberté religieuse sur l’autel du bien-être animal ? »  In: Justice-en-ligne, Vol. 1, no.http://www.justice-en-ligne.be/rubrique366.html, p. 4 pages (2017)
  • FRANKEN, L., GELD VOOR JE GOD? De financiering van levensbeschouwingen in België, Brussel, ASP, 2017, 168 pp.
  • HUSSON. J.-Fr., « Les pouvoirs publics et les édifices cultuels en Belgique », Revue du Droit des Religions, 2017
  • MALLIEN, M., Le contentieux judiciaire parental à propos de l’éducation de l’enfant. Hiérarchie et inventaire des principaux critères d’appréciation retenus par les juges, Collection : Les Cahiers du CeFapEditeur : Larcier, 2016, Ch. 8 « La religion de l’enfant ».
  • MINE, M., « Chapitre 5 – Discrimination liée à la religion ou aux convictions » in Droit des discriminations dans l’emploi et le travail, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 287-32
  • NINANE, G., Ringelheim, J., « IV.1. – La neutralité de l’enseignement officiel » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 193-241.
  • NINANE, G., « La Cour de justice de l’Union européenne et le principe de neutralité de l’entreprise (note sous CJUE 14 mars 2017) « , J.L.M.B., 2017, 804-810
  • OVERBEEKE, A., « I.1. – La liberté de déterminer sa tendance philosophique et religieuse » in Les Grands arrêts en droit de l’enseignement, Bruxelles, Éditions Larcier, 2016, p. 21-44
  • OVERBEEKE, A., « De staat en de vele geloofsgemeenschappen: raadgever-coach? Regisseur? Regelaar? De fragiele positie van de overheid als ‘neutrale organisator van religie-uitoefening’ », R.R.S., 2016/1, p. 19-68
  • OVERBEEKE, A., « Consequenties van een vertrouwensbreuk tussen religieuze gezagsinstanties en hun inspecteurs godsdienstonderwijs in officiele scholen », Tijdschrift voor Onderwijsrecht en Onderwijsbeleid (T.O.R.B.) (2016 – 3) 134-147
  • OVERBEEKE, A., « Un visa religieux présumé ? », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2017/01/18/un-visa-religieux-presume/ 2017
  • REA, A., « Coping with the Training of Muslim Leaders in Belgium », Interdisciplinary Journal for Religion and Transformation in Contemporary Society, 2016, 60-82
  • VANBELLINGEN, L., « Pour se marier, demander la main ? Mode de salutation, laïcité et citoyenneté », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2017/01/25/demander-la-main-se-marier/ 2017
  • VANBELLINGEN, L., « Catalogues, religions ou philosophies », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2017/02/28/catalogues-et-religions/ 2017
  • VANBELLINGEN, L., « Prohiber les signes religieux au travail ? », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2017/03/16/prohiber-les-signes-religieux-au-travail/  2017
  • VANDENAMEELE, L., « Deus ex machina: de erosie van het kerkelijk patrimonium – Over het eigendomsrecht van de Belgische kerken », R.W., 2016-2017/24, p. 923-937
  • WATTIER, S., Le Conseil d’État français suspend l’interdiction du port du « burkini » (obs. sous C.E. (fr.), ordonnance Ligue des droits de l’homme e.a., 26 août 2016), Rev. trim. D.H. 2017, liv. 110, 407-419
  • WATTIER, S., « L’appel du muezzin », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2016/12/12/lappel-du-muezzin/ 2016
  • WATTIER, S., « Le commerce de la burqa », Commentaires de l’Observatoire juridique du fait religieux en Belgique (UCL), http://ojurel.be/2017/02/09/le-commerce-de-la-burqa/ 2017
  • WATTIER, S., « Quel système de financement public des cultes et des organisations philosophiques non confessionnelles ? Analyse de constitutionnalité et de conventionnalité », Annales de droit de Louvain, 2016,  p. 79-91
  • WATTIER, S., The « Added Value » of the European Convention on Human Rights in the Ambit of Religious Freedom and Religious Autonomy in Belgian Constitutional Case Law, R.I.E.J. 2016, liv. 77, 297-317


12345...79

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus